Biscuits façon Prince de Lu

Publié le par Hanane

J'ai testé les fameux princes maison et je ne suis pas déçue, le goût, la texture sont  là! par contre la prochaine fois, je les ferais plus fin et au chocolat au lait, sur les conseils des enfants.J'ai testé les fameux princes maison et je ne suis pas déçue, le goût, la texture sont  là! par contre la prochaine fois, je les ferais plus fin et au chocolat au lait, sur les conseils des enfants.

J'ai testé les fameux princes maison et je ne suis pas déçue, le goût, la texture sont là! par contre la prochaine fois, je les ferais plus fin et au chocolat au lait, sur les conseils des enfants.

Ingrédients (pour 10 petits biscuits et 5 grands)

280 g de farine

100 g de sucre en poudre (10 g en plus)

120 g de beurre (j'ai mis 60 g de beurre doux et 60 g de beurre demi-sel, vous pouvez mettre que du demi-sel)

2 càc de vanille liquide ou 2 sachet de sucre vanillé

6 cl de crème liquide

1 jaune d'oeuf pour la dorure

Ganache

200 g de chocolat au lait (ici j'ai mis chocolat noir et chocolat au lait)

8 cl de crème liquide entière

Dans un moule, mélangez la farine, le sucre et le beurre et mélangez avec les doigts, ça doit sabler. Ajoutez la crème liquide et la vanille, vous obtenez une pâte homogène, si vous avez du mal à former une boule, ajoutez une ou deux gouttes de crème liquide. Filmez et mettre 30 minutes au frais. Sur le plan de travail fariné, aplatissez la pâte finement, ici je les ai volontairement fait gros. Préchauffez le four à 180°

Avec un emporte pièce cannelé formez des ronds, moi j'ai fais avec ce que j'avais et disposez les sur une plaque de cuisson sulfurisée.

Battre le jaune d'oeuf avec 1 càs de lait et badigeonnez les biscuits, puis saupoudrez les de sucre semoule. Mettre au four pendant 10 à 15 min. Laisser bien refroidir.

Fondre le chocolat avec la crème liquide sur feu doux, laissez complètement refroidir avant de garnir les biscuits.

Biscuits façon Prince de Lu

Publié dans Plats sucrés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article